Nos étudiants en droit : guidés pour être plus ambitieux

 C’était le titre de l’article  diffusé ce 8 novembre 2020  dans le DNA !

« Les étudiants en droit à Mulhouse ont les mêmes débouchés et les mêmes chances que les autres. » La faculté des Sciences économiques sociales et juridiques (FSESJ) multiplie les partenariats pour valoriser et professionnaliser ses futurs juristes. Et comme les autres, elle s’adapte au distanciel”

Retrouvez l’intégralité de l’article

 En bref :

Cumulés les heures de cours et un job étudiant sont pratiques courantes pour les étudiants de droit issus de familles modestes de la FSESJ de Mulhouse.

Karine Favro , directrice du département droit le confirme  : ” En début d’année, les clivages sont énormes. Certains étudiants se sentent en échec et ne se trouvent pas à la hauteur”.

“Même si ils sont exempts des Travaux dirigés lorsqu’ils ont un contrat de travail, ce n’est pas suffisant :
Il faut les accompagner” confirme Chrystelle Lecoeur, Maitre de conférence et responsable de la licence droit et du Master Droit Social et RH.

Karine Favro, directrice du département
et Chrystelle Lecoeur, Responsable de la licence droit et du master  Droit social et RH.

 

 

” Des outils de pré-professionnalisations sont mis en place le plus  tôt possible  pour permettre à nos étudiants une insertion professionnelle rapide et efficace”

A Mulhouse l’apprentissage en droit devient possible !

La sélection des étudiants de master  se fait désormais  dès la fin de la 3 ème année de licence,
A Mulhouse 4 parcours sont proposés :

Les quatre parcours de master sont ouverts à l’apprentissage.

La formation se déroule sur quinze semaines de formation à l’université dont une semaine d’examens (semaine 15).

en savoir +
L’alternance est hebdomadaire entre septembre et avril : les apprentis des parcours « Droit de l’entreprise » et « Droit social/RH » sont en formation à l’université durant la semaine où les apprentis des parcours « Métiers de l’administration » et « Professions juridiques et judiciaires » sont en entreprise. La situation est inversée la semaine suivante. A partir de la fin avril jusqu’au 30 septembre, tous les apprentis sont en entreprise.

Dans le calendriers sont prévues deux semaines communes aux quatre parcours afin de favoriser la rencontre des promotions (semaines 1 et 8).

En fonction des parcours, les entreprises qui accueillent nos apprentis sont des services juridiques et RH d’entreprises industrielles, des cabinets-conseils, des professions juridiques réglementées, des administrations.

Suivre la formation par apprentissage permet d’acquérir une expérience professionnelle indispensable à toute recherche d’emploi. Elle permet à l’étudiant en apprentissage de se familiariser avec les processus internes aux organisations d’accueil et à la culture d’entreprise. C’est un indéniable gage d’employabilité pour les apprentis des formations de l’UHA.

Le stage : un passage incontournable pour trouver sa voie!

Avocats, magistrats, mais aussi juristes en entreprise ou en assurance, les débouchés sont nombreux et variés. Mais, impossible de se projeter tant qu’on n’a pas essayé !
Ainsi, dès la licence de nombreux stages sont possibles pour avoir une idée concrète de son futur métier…

Le forum des stages :  le RDV annuel entre étudiants et professionnels du droit

en savoir +
Le Forum des stages qui devait se tenir cette année au Km0 le jeudi 5 novembre, s’est déroulé en ligne en raison de la situation sanitaire.
En réalité, ce Forum, créé à l’initiative de de l’Amicale des anciens étudiants, est avant tout un lieu d’échange entre les professionnels ancrés sur le territoire mulhousiens pour permettre de renforcer les liens entre l’Université et les milieux socio-professionnels.
Le Département Droit de la FSESJ accueille des étudiants qui ont pour vocation de s’installer sur ce territoire et contribuer à son développement.
Donc, cette professionnalisation précoce dès la troisième année de Licence dans le cadre des stages, est certes un atout pour les étudiants mais également un atout pour le territoire et ses structures publiques et privées, qui y repèrent les futurs apprentis de Master, et les professionnels de demain.
Il convient d’ailleurs de souligner le travail accompli par l’Amicale des anciens qui a mobilisé un réseau de professionnels disposé à prendre nos étudiants en stage en cette période très particulière.
L’espace d’échange a été recréé en ligne en raison de la particulière adaptabilité des professionnels et de nos étudiants s’y étant préparés. Certes, les dysfonctionnements techniques ont été au rendez-vous, mais cela fait partie de ce nouveau challenge et là encore professionnels et étudiants ont fait preuve d’une grande résilience pour mener à bien l’entreprise.

Des projets concrets

En Licence 3 ème année, la formation propose une « unité d’ouverture professionnelle » obligatoire (à réaliser au S4 et/ou au S5).

La clinique du droit

En partenariat avec la CPME68

La Clinique du droit a pour objet de délivrer gratuitement de l’information juridique à destination de Petites et Moyennes Entreprises (PME) :

  • Droit des contrats : formation, difficultés d’exécution…
  • Droit des sociétés : création, fonctionnement, cessions de contrôle…
  • Droit du travail : rupture du contrat de travail ; particularités du droit local….
  • Droit de la consommation : obligations des professionnels envers les consommateurs
en savoir +

L’exercice a pour objectif :

  • D’apprendre à rechercher une information juridique sérieuse, vérifiée et vérifiable ;
  • D’acquérir une aptitude à rédiger de manière claire, précise et fondée une réponse aux questions de notre partenaire ;
  • D’apprendre à travailler en équipe tout en sachant faire preuve de discrétion (circulation de l’information)

À partir des questions posées par nos partenaires les étudiants s’engagent à :

  • Identifier les problèmes et les (re)qualifier juridiquement ;
  • Rechercher les sources juridiques utiles ;
  • Rédiger une réponse sourcée (informations vérifiables) ;
  • Le cas échéant, orienter les personnes vers les organismes, services ou professionnels compétents.

Les étudiants exercent leur mission à titre principal dans les bâtiments de l’UHA avec les ressources fournies par l’Université.

Un enseignant-chercheur en droit supervise le travail de l’équipe en fonction des domaines juridiques abordés dans le dossier. Les étudiants peuvent interroger d’autres enseignants en fonction de la complexité des dossiers.

La CPME 68 s’associe à la Clinique du droit mis en place au sein du département droit de l’Université de Haute-Alsace (UHA) pour proposer aux entreprises adhérentes de la CPME 68 une information générale dans différents domaines juridiques :

Droit des sociétés :

  • Information juridique générale aux entreprises ;
  • Information sur les conditions et formalités de constitution d’une société ;
  • Information sur les conditions de fonctionnement juridique de la société : répartition des pouvoirs entre les dirigeants et les associés ; responsabilités des dirigeants ; décisions collectives ordinaires et modificatives des statuts ; droits et obligations des associés ; contrôle.
  • Information sur les cessions de parts et d’actions ;
  • Information sur les obligations en termes de médiation de la consommation, document informatif général sur les obligations de l’entreprise.

Droit social :

  • Information sur les modalités de recrutement ;
  • Information portant sur les éléments du contrat de travail ;
  • Information sur la procédure de licenciement (délais, convocation à entretien, tenue de l’entretien, obligation de motivation…) ;
  • Information sur l’application du droit local : les spécificités applicables au droit d’Alsace et de Moselle.

En pratique :

  • L’adhérent remonte sa demande à la CPME 68 par mail à contact@cpme68.fr ;
  • La CPME 68 sollicite la Clinique du droit ;
  • La réponse est apportée par la CPME 68 à l’adhérent.

 Concours d’Éloquence :

Le concours d’Éloquence RSE ( Responsabilité sociétale des Entreprises) est le fruit d’ une rencontre entre la faculté de droit de Mulhouse et la faculté de Droit et sciences politique d’Aix en Provence.

Ouvert à tous les  étudiants francophones, la 2ème édition peut  déjà compter sur les étudiants du master 1 de Mulhouse !

en savoir +

À l’heure où les multinationales sont mises en examen pour non-respect de leur code de conduite et sur des fondements juridiques divers (publicité trompeuse, engagement contractuel et règlementaire…), il est grand temps de considérer que la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) est d’ores et déjà entrée dans les prétoires, les entreprises et les institutions.

Le concours “Eloquence RSE” invite les étudiants en droit et science politique à présenter soit une plaidoirie, soit disserter sur un sujet donné (à partir de faits, d’un sujet d’actualité…) en en lien avec la RSE, à savoir le droit de l’environnement, le droit social, les droits humains et les libertés fondamentales, la santé et la sécurité des personnes, ainsi que la lutte contre la corruption.

Il mobilise ainsi des compétences en droit des sociétés, droit financier, droit des obligations, droit de la consommation, de la concurrence, droit de la santé, droit de l’immobilier et de l’urbanisme, droit public des affaires, droit social, droit pénal, droit international et européen, etc.

Concours de plaidoirie

Autre projet pour nos étudiants de droit de Mulhouse , le traditionnel concours de plaidoirie organisé par des étudiants de master 1 ère année.

La finale se tiendra au moins de juin, la protection des libertés  et des droits de l’Homme sont des thèmes récurrents.