Master Innovation Entreprise et Société – Responsabilité Sociale et Environnementale

Les enjeux de la Responsabilité Sociale et Environnementale imprègnent aujourd’hui de manière irréversible le monde de l’entreprise et des organisations publiques sous la pression à la fois des revendications citoyennes et des consommateurs. Cet impératif catégorique s’immisce dans toutes les fonctions de l’entreprise, gouvernance, développement, communication, informatique, logistique… Il façonne tant les stratégies du développement économique de l’entreprise que son fonctionnement interne.

Le Master Innovation Entreprise et Société s’attache ainsi à former des étudiants qui sauront conduire ces démarches RSE et Développement Durable dans le cadre des fonctions qu’ils exerceront professionnellement dans le domaine de leur profil disciplinaire : ressources humaines, management, comptabilité, droit, etc.

Le parcours “Transformation Numérique des Organisations”

Ce parcours couvre le spectre des métiers liés à l’innovation et à la transformation numérique des organisations.

A l’issue de la formation, les étudiants sont capables d’intégrer l’ensemble des dimensions stratégiques, méthodologiques, humaines, technologiques et business nécessaires à la mise en œuvre et à la gestion de projets innovants au sein d’une organisation. Les étudiants sont également sensibilisés à l’entreprenariat et à la création de valeur économique.

Public visé

De manière générale, en raison de sa transdisciplinarité, ce parcours est accessible à toute personne ayant validé un niveau de Bac+4 ou bac+5 dans une filière rentrant dans le domaine des Science et Techniques ou des Sciences Humaines et Sociales.

Organisation du parcours

• Ce parcours mutualise environ 50% des enseignements avec le parcours RSE (Responsabilité Civile et Environnementale) du Master Innovation, Entreprise et Société.
• Les enseignements représentent 440h en semestre 3, dont 50% en ligne (partie mutualisée avec le DU Disrupt 4.0) et 50% en présentiel (partie mutualisée avec RSE).
• La partie en présentiel est validée selon les mêmes modalités que le parcours RSE.
• La partie en ligne est validée par des certifications en ligne (activités corrigées par les pairs en ligne et supervisées par l’équipe pédagogique).
• Le semestre 4 est consacré à un stage de 5 à 6 mois en entreprise (mêmes modalités que les autres parcours du Master).

Organisation des études

Master 1ère annéeMaster 2ème année
Elle est destinée à renforcer ou acquérir les compétences de base dans le domaine du droit et du management. Elle est destinée à l’acquisition de savoirs permettant d’appréhender le fonctionnement global de l’entreprise :

  • droit du travail,
  • management des ressources humaines,
  • droit fiscal,
  • droit des sociétés,
  • droit de l’environnement,
  • marketing.
Cette 2ème année confère une spécialisation professionnalisante dans le domaine de la RSE et du Développement Durable.

À côté des enseignements théoriques liés aux enjeux de la RSE dispensés par des universitaires, l’équipe pédagogique est constituée de nombreux professionnels chargés de transmettre des savoirs opérationnels :

  • élaboration de bilans carbones,
  • études de dangers,
  • rédaction de codes de conduite,
  • contentieux de l’environnement,
  • rédaction de marchés publics responsables,
  • gestion de la diversité,
  • investissements socialement responsables,
  • gestion de projets responsables.

Un stage de six mois clôture la période de formation.

Pourquoi choisir la RSE ?
Les futurs titulaires de ce Master doivent ainsi être capables d‘exercer un regard acéré sur les documents de leurs futures organisations, entreprise, association, ou collectivité publique.

Ils doivent pouvoir être à même d’apprécier, avec le regard du juriste la nature des engagements contractées par leurs organisations, percevoir et faire la part de leurs obligations légales et consenties.

Mais dans le même temps, la formation leur confère les outils fondamentaux de la mise en œuvre managériale de ces engagements sociétaux.

La maîtrise des principaux outils nécessaires à la gestion d’un projet professionnel, la mise en place de tableaux de bord indispensables au pilotage et à l’évaluation des actions qu’ils entreprendront, la maîtrise des outils de gestion du personnel, tel que la Gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC), mais également la prise en compte de l’architecture des ressources humaines de l’organisation nécessitant une modulation du discours et des pratiques pour convaincre les cadres tout autant que et les agents d’exécution, les ingénieurs mais également les dirigeants de la pertinence des choix et de la mise en œuvre des actions qu’ils auront su définir collectivement.

Le pari de ce Master est ainsi d‘offrir une formation capable d’associer de véritable compétences techniques en droit et management alliées à des enseignements théoriques poussées en :

  • économie,
  • théorie du droit,
  • science politique,
  • déontologie.

L’objectif est d’offrir aux  futurs responsables de service ressources humaines, environnement, achats et communication, une hauteur de vue leur permettant d’appréhender les enjeux de leurs organisation dans leur ensemble et dans la diversité de ses préoccupations.

Débouchés

Liste des activités visées par le diplôme :

  • en leur offrant une double compétence en droit et en management, le diplôme forme des cadres aptes à gérer une entreprise et/ou à conseiller le dirigeant d’une petite structure.
    Par le prisme de la RSE, le futur diplômé est en effet conduit à appréhender le fonctionnement global de l’entreprise (droit du travail et management des ressources humaines, fonctions achats et relations avec le consommateur, investissement socialement responsable et recherche de l’investissement public d’aide à développement durable de l’entreprise, stratégies de développement durable de l’entreprise).
  • cette formation forme également des cadres aptes à s’intégrer dans des structures importantes grâce à une maîtrise de stratégies managériales innovantes.
  • enfin, elle ouvre l’accès à des fonctions de cadres dans les services juridiques ou de direction des ressources humaines dans la fonction publique (concours de catégorie A, ou contrats de droit privé).

Candidatures

Dès la première année, la formation peut être suivie en :

  • formation initiale (sous condition).
  • formation continue (reprise d’études pour candidats de plus de 26 ans).

En deuxième année, la formation est également ouverte en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation).

Date de campagne : du 23 avril au 2 juin 2018.

Les modalités de recrutement sont les suivantes :

Master 1 : La capacité d’accueil est de 20 étudiants.

Recrutement : sur dossier (admission) + entretien (admissibilité).

Licence conseillée : Licence Sciences Humaines, Droit, Économie et Gestion.

Pour les candidats non titulaires d’un diplôme conférant le grade de licence, en reprise d’études ou étrangers il est nécessaire de remplir un dossier de validation des acquis en plus du dossier de candidature.

Pièces à fournir :

  • CV,
  • lettre de motivation,
  • description détaillée du cursus suivi,
  • relevés de notes BAC et licence,
  • certifications éventuelles.

Jury d’admission : équipe pédagogique du Master.

Critères :

  • résultats et motivation,
  • niveau de langue à l’oral et à l’écrit,
  • adéquation du projet professionnel avec le Master.

Les candidats admis devront prendre une inscription dans la formation avant le 21 juillet 2018. A défaut, le silence des candidats admis vaudra renonciation à leur candidature.

Entrée directe en M2 : Sur dossier de validation des acquis.

La formation est ouverte à la validation des acquis et de l’expérience.
Après examen du dossier de candidatures, les étudiants sont convoqués à un entretien.

Responsable du Master :

Hocine Sadok
Tél. : +33 (0)3 89 56 82 05

Assistante administrative :

Milouda Aitouaarab
Tél. : +33 (0)3 89 56 82 16

Documents à télécharger :