Logo Fonderie

Campus Fonderie


UNIVERSITÉ DE HAUTE-ALSACE
Mulhouse

La spécialité a pour objectif de former des professionnels polyvalents, capables d'assurer un niveau d'expertise et de mise en œuvre de projets archivistiques conformes aux attentes à la fois de collectivités territoriales et de sociétés privées.

La spécialité intègre les évolutions récentes des métiers des archives (ouverture des archives d'entreprise, développement de l'informatique dans les administrations, etc.) sans pour autant renoncer aux aspects traditionnels indispensables (paléographie, description archivistique classique, conservation préventive par exemple).

Une attention particulière est désormais apportée au numérique dont la maîtrise constitue un véritable atout lors de l'entrée sur le marché du travail (numérisation des documents, mise en place de bases de données, encodage d'instruments de recherche, records management, archivage des documents numériques).

La première année est consacrée aux fondamentaux traditionnels de l'archivistique, la deuxième à l'appréhension des enjeux et typologies plus spécifiques (archives électroniques, archives audiovisuelles, archives d'entreprise, évaluation des archives).

L'enseignement est assuré à la fois par des enseignants-chercheurs et des professionnels (Archives municipales de Mulhouse, Archives de PSA, etc.).

Quelques modules :

 Archivistique générale puis spécialisée (collecte, évaluation et conservation des archives)

Histoire des institutions à l'époque moderne et contemporaine

Diplomatique moderne et contemporaine

Paléographie moderne

Archivage électronique et records management

Typologie des archives d'entreprise

Enjeu du document numérique

Préparation aux concours de la fonction publique territoriale

Les cours se prolongent par des travaux pratiques, dans les institutions de conservation, ainsi que par des visites. Pour l'année 2016-2017, les étudiants auront ainsi eu l'occasion de visiter : les Archives nationales (Paris et Pierrefitte), les archives du ministère de Affaires étrangères, les archives des ministères de l'Économie et des Finances, les archives du musée des Arts Décoratifs, les Archives de la Ville et de l'Eurométropole de Strasbourg, les Archives municipales de Mulhouse, les archives de PSA, la Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg et la Bibliothèque de la Société d'Histoire du Protestantisme Français.

 

La formation est enfin complétée par deux stages :

le stage de première année (deux mois) permet à l'étudiant de découvrir sur le terrain le métier d'archiviste et de mettre en pratique les enseignements théoriques reçus au cours de l'année. Il doit classer et décrire un fonds d'archives pour produire un instrument de recherche prêt à être mis à la disposition du public.

 le stage de deuxième année (quatre mois minimum , six mois maximum) incite l'étudiant à mobiliser ses capacités de réflexion sur des problématiques professionnelles plus poussées (traitement des archives audiovisuelles, mise en place d'une politique d'archivage, d'un projet de numérisation, etc.).

  Retrouvez nous sur :

 facebook 1--twitter

   L'insertion professionnelle de nos étudiants en Archives

insertion-pro-archives

> Archivistique 

 

Responsable :
Camille  Desenclos

Secrétaire
 Pascale Mayer
Tél. +33 (0)3 89 56 82 23

Documents a télécharger


 Calendrier admission
 Plaquette Mecadoc

 Livret archivistique