Master Histoire, Civilisations, Patrimoine Parcours Muséologie

Une formation solide pour réussir son insertion

Héritier des trente années d’expérience du Master MECADOC, ce parcours forme des responsables patrimoniaux (musées, sites archéologiques ou mémoriels, monuments, villes d’art et d’histoire), capables d’assurer un niveau d’expertise et de mise en œuvre de projets en réponse aux attentes des collectivités territoriales et des associations gestionnaires de patrimoines et de biens culturels.

La formation vise une insertion professionnelle immédiate d’une part et prépare aux concours administratifs de la filière culturelle d’autre part. Il donne accès à la certification Guide – Conférencier.

Compétences : le choix de la polyvalence

Conçu pour faciliter l’accès à un marché de l’emploi complexe nécessitant mobilité et adaptabilité à des situations institutionnelles très variées, le plan de formation est piloté à partir des axes de compétences des référentiels professionnels du domaine, notamment celui des professions muséales en Europe (ICOM) : Compétences générales – Muséologie / Collections – Recherche et valorisation / Publics / Administration – Gestion et logistique.

Témoignages :

« Deux années passionnantes qui m’ont très bien préparé au monde professionnel (acquisitions de compétences diverses permettant de s’adapter à différents métiers, d’être polyvalent au sein des musées !). Je recommande fortement le Master. »

C.A. Promotion 2016

« Une formation professionnalisante, dans un domaine de compétences assez étendu (conservation, médiation…) »

C.S. Promotion 2016

« Après une petite période de recherche, j’ai trouvé un CDD de 6 mois aux Musées de L. La formation MECADOC, très polyvalente dans le domaine de la muséologie, m’a permis de l’obtenir, car il s’agit d’un emploi croisant gestion des collections et programmation culturelle […] Je prends dès aujourd’hui mes fonctions au service de développement culturel des Musées de B. en tant que chargée des publics en situation de handicap. »

M.B. Promotion 2016

« […]non seulement j’ai passé avec succès le concours d’assistant principal de conservation du patrimoine, mais, de plus, j’ai réussi à décrocher un emploi de titulaire (stagiérisation) en tant que médiateur au sein du musée de N. à C. »

S.L. Promotion 2016

« Une formidable expérience en Master MECADOC […]. Ce fut une période très riche qui m’a véritablement portée vers un professionnalisme dont je peux aujourd’hui être fière. Il s’agit d’une formation des plus riches sur le plan professionnel : elle est une base forte pour tous les étudiants impliqués dans le milieu du patrimoine ».

L. G. Promotion 2017

Construction d’une expérience

Le master fait appel à des professionnels expérimentés et à des techniques pédagogiques innovantes. Il propose aux étudiants l’acquisition d’une boite à outils immédiatement mobilisable de savoir-faire pratiques dans les domaines de la médiation / visite guidée, pratique de l’exposition, régie / inventaire des collections.

Centrés sur la médiation en première année et le management culturel en deuxième année les cours se prolongent par des découvertes ou des travaux pratiques sur site, des séminaires thématiques, des visites. Deux stages de 2 à 3 mois en première année, 4 à 6 mois en deuxième année, placés au cœur du cursus, permettent de mettre en pratique les enseignements et d’exercer des responsabilités en situation.

Sélection exigeante

Travailler dans le champ du patrimoine nécessite une solide motivation, une forte implication personnelle ainsi qu’une bonne culture générale. Il faut être titulaire d’une Licence en Sciences Humaines et Sociales, ou dans le domaine de l’Architecture, des Sciences de l’Information et/ou d’une expérience ou engagement dans le secteur patrimonial, maîtriser les bases des technologies de l’information et de la communication.

Environnement culturel riche

Le parcours est ancré dans le très riche terreau patrimonial du Rhin supérieur (Suisse, Allemagne, France) : des hauts lieux de la mémoire nationale, des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco,  plus de 300 musées dont des établissements au rayonnement international (Musée d’Unterlinden, Cité de l’automobile, etc).

 Débouchés

Les institutions et entreprises culturelles et plus particulièrement celle dévolue au patrimoine (historique, industriel et naturel), les musées (musées de société, d’art, d’art décoratif, d’archéologie, musées techniques, musées scientifiques).

Métiers et fonctions ciblés :

Collections, recherche et valorisationPublicsAdministration, gestion et logistique
  • conservateur / directeur,
  • régisseur d’œuvres,
  • assistant de collections / de conservation,
  • responsable du centre de documentation / inventaire,
  • commissaire / Scénographe d’expositions,
  • technicien des services culturels,
  • chargé d’études documentaires.
  • responsable de la médiation, du service éducatif,
  • médiateur,
  • responsable du service culturel, du développement des publics,
  • animateur de l’architecture et du patrimoine,
  • responsable d’accueil et de surveillance,
  • responsable de la bibliothèque / médiathèque,
  • responsable du site web,
  • guide conférencier.
  • responsable de la logistique et de la sécurité,
  • responsable des systèmes informatiques,
  • responsable de la promotion et recherche de fonds,
  • responsable des relations médias / de la communication.

Candidatures

Cette formation est proposée en formation initiale.

Date de campagne : du 23 avril  au 2 juin 2018.

Les modalités de recrutement sont les suivantes :

Master 1 : La capacité d’accueil est de 15 étudiants.

Recrutement : sur dossier (admission) + entretien (admissibilité).

Licence conseillée : Licence Histoire, Histoire de l’Art et Archéologie, Lettres, Humanités, Sciences sociales, Information et Communication.

Pour les candidats non titulaires d’un diplôme conférant le grade de licence, en reprise d’études ou étrangers il est nécessaire de remplir un dossier de validation des acquis en plus du dossier de candidature.

Pièces à fournir :

  • CV,
  • lettre de motivation,
  • description détaillée du cursus suivi,
  • relevés de notes BAC et licence,
  • certifications éventuelles.

Jury d’admission : équipe pédagogique du Master.

Critères :

  • résultats et motivation,
  • niveau de langue à l’oral et à l’écrit,
  • adéquation du projet professionnel avec le Master.

Les candidats admis devront prendre une inscription dans la formation avant le 21 juillet 2018. A défaut, le silence des candidats admis vaudra renonciation à leur candidature.

Entrée directe en M2 : Sur dossier de validation des acquis.

La formation est ouverte à la validation des acquis et de l’expérience. Après examen du dossier de candidatures, les étudiants sont convoqués à un entretien.

Responsable du Master :
Maria-Térésa Schettino
Tél. : +33 (0)3 89 56 82 68

Responsable du Parcours :

Benoit Bruant
Tél. : +33 (0)3 89 56 82 62

Assistante administrative :

Camille Ziegler
Tél. : +33 (0)3 89 56 82 26

Documents à télécharger :

Facebook

 

En savoir plus