Master 2 Droit Parcours Droit de la Prévention des Risques et Responsabilités

L’Université de Haute-Alsace a de longue date développé son offre de formation et de recherche autour d’une thématique aujourd’hui déterminante pour notre société : la gestion du risque. C’est dans cette perspective que s’inscrit le Master 2 Parcours Droit de la Prévention des Risques et Responsabilités. La prévention et gestion des risques et des accidents individuels ou collectifs, le respect de la sécurité, la prise en charge des victimes et l’évaluation des préjudices, la remise en état des sites pollués, sont des préoccupations majeures de nos sociétés industrialisées et comprennent d’importants aspects juridiques. Ces aspects sont étudiés à l’Université de Haute-Alsace, par le Centre Européen de recherche sur le Risque le Droit des Accidents Collectifs et des Catastrophes (CERDACC – EA 3992). Ce laboratoire a acquis, depuis sa création en 1994, une notoriété certaine, suivant l’évolution du droit des catastrophes, procédant à des expertises et assurant des formations ayant trait à l’ensemble des aspects liés à cette thématique.

Les étudiants du Master sont encadrés par une équipe pédagogique émanant de ce centre et sont confrontés chaque année à l’analyse de cas réels dans le cadre d’exercices de reconstitutions judiciaires, de simulations de procédures, et de projets interdisciplinaires collectifs.
Le risque étant par nature pluridisciplinaire, la formation se veut transversale et pragmatique.

L’étudiant préoccupé par ces nouveaux risques est plus exactement :

  • sensibilisé aux nouveaux enjeux du monde moderne : pollutions, amiante, saturnisme, déchets, nouvelles maladies, crises sanitaires, catastrophes industrielles et naturelles, attentats.
  • désireux d’œuvrer pour le développement de nouvelles pistes en matière de prévention : hygiène, sécurité et santé au travail, développement durable, veille sanitaire et technologique, certification, planification.
  • investi dans la gestion des catastrophes et accidents collectifs : plans d’urgence et opérationnels, organisation des secours et de la sauvegarde, direction des opérations de secours, rôle de l’Etat, des autorités déconcentrées et décentralisées, des acteurs de terrain.
  • soucieux de la prise en charge des victimes, d’évaluer les dommages, mais aussi de réparer l’environnement lors de l’apparition de nuisances et pollutions.

Organisation des études

Les cours sont assurés principalement par :

  • des universitaires spécialisés en contrôle de gestion, en finance et en audit.
  • des cadres français ou étrangers d’entreprises, de cabinets d’expertise comptable et d’organisations publiques

Le Master 2 Droit de la Prévention des Risques et Responsabilités peut être suivie en formation initiale ou par apprentissage.

Formation initiale : stage obligatoire de 3 à 6 mois.

Par apprentissage  : 8 mois d’immersion en entreprise, une semaine sur deux durant la session de cours de septembre à avril, et à temps plein dans l’entreprise du 15 avril au 31 septembre.

Atouts de la formation

Elle croise les analyses scientifiques et juridiques et transcende les branches du droit. Ainsi, des travaux collectifs sont menés par des équipes composées d’étudiants juristes et scientifiques, sous la direction d’enseignants appartenant au Centre Européen de Recherche sur le Droit des Accidents Collectifs et des Catastrophes et au laboratoire de Gestion des Risques et Environnement, de l’Université de Haute-Alsace. Des simulations de procédure sont envisagées avec les étudiants du Master Parcours Ingénierie Juridique de l’Entreprise, et une simulation de crise avec les acteurs de terrain.

Elle accorde une large place aux acteurs professionnels. Directeurs juridiques d’entreprises et de collectivités, assureurs, experts, risk managers, avocats, magistrats, représentants de l’administration d’Etat et territoriale, cabinets de conseils, membres d’ONG et d’associations… L’idée de la formation est de délivrer, sur chaque thème abordé, un socle d’enseignements théoriques complétés par des interventions de professionnels soit pour illustrer la théorie, soit pour faire part d’une expérience ou d’un métier en particulier. La présence massive de professionnels parmi l’équipe enseignante, assoit la notoriété de la formation depuis plus de dix ans dans les milieux socio-économiques et garantit une insertion professionnelle à bref délai.

Elle donne une vision d’ensemble des enjeux découlant des risques actuels. Il s’agit de travailler à la prévention des risques en entreprises et collectivités publiques, si une crise survient, de maîtriser les techniques de gestion de crise et d’en gérer les conséquences juridiques (responsabilités, indemnisation, remise en état…).

Le Master 2 Droit de la Prévention des Risques et Responsabilités, prépare au métier de Juriste spécialisé dans le domaine des risques, lequel peut-être avocat, assureur, contractuel de la fonction publique ou fonctionnaire à l’issue d’un concours, préventeur en entreprise, DRH, inspecteur du travail, etc..

Cette formation répond à des besoins accrus en terme de recrutement. Les étudiants sont assurés de la diversité des offres d’emplois lesquels seront proposés en :

  • entreprises pharmaceutiques, de travaux publics, de transport, installations classées pour la protection de l’environnement, établissements hospitaliers, entreprises d’assurances, risques d’entreprise, cabinets IARD, mutuelles ou secteur bancaire.
  • collectivités publiques : préfectures, régions, mairies, communautés de communes, d’agglomération, urbaine, métropole, agences de veille sanitaire, services de la protection civile ou SDIS, métiers de la sécurité, gendarmerie, police, armées, services hospitaliers.
  • Cabinets : d’avocats, d’assurances, cabinets de conseils et d’audit.
  • ONG, associations.

Débouchés

Cette formation prépare au métier de Juriste spécialisé dans le domaine des risques sans exclure la poursuite en doctorat, ou la préparation de concours.

Les étudiants sont assurés de la diversité des offres d’emplois.

Les anciens étudiants sont devenus :

  • directeur juridique d’une entreprise de transport,
  • responsable juridique dans une entreprise de travaux publics,
  • juriste dans un établissement hospitalier,
  • attaché dans une mairie ou une collectivité locale,
  • juristes d’entreprise, en assurance, en banque-assurance, dans les mutuelles,
  • avocats,
  • officier de gendarmerie,
  • directeur juridique de SDIS,
  • officier de sapeurs-pompiers,
  • inspecteur du travail,
  • juristes auprès d’association d’aide aux victimes.

Candidatures

L’admission s’effectue sur dossier.

Au titre de la formation initiale, continue et par apprentissage, peuvent solliciter leur inscription les étudiants titulaires d’un Master 1 Droit, Management, Sciences Politiques ou AES.

Des étudiants issus de cursus scientifiques ou d’écoles d’ingénieurs peuvent également être admis à suivre la formation et recevront des cours de mise à niveau en droit.

La sélection tient compte :

  • du dossier universitaire,
  • du profil et de l’expérience éventuelle (y compris les stages),
  • de la motivation (lettre de motivation obligatoire)
  • du projet professionnel.

Responsable du Master :

Karine Favro
Tél. : +33 (0)3 89 56 82 47

Assistante administrative :

Camille Ziegler
Tél. : +33 (0)3 89 56 82 26

Documents à télécharger :